Québec, une ville authentique

Il y a quelques semaines, j’ai posé mon sac à Québec pour un court séjour. J’ai été charmée par cette ville, petite comparée à Montréal (du moins au centre ville) mais qui possède son lot de richesses historiques et culturelles. Des chutes de Montmorency à la Citadelle, en passant par le château de Frontenac, l’heure est au tourisme (cela faisait longtemps).

Une ville historiquement fortifiée

Capitale nationale de la province du même nom, Québec est une ville haute avec des remparts de protection qui font d’elle une city à l’aspect moyenâgeux. Le Vieux-Québec est encerclé par ces fortifications, datant pour la plupart des anciens régimes coloniaux français et anglais.

Et justement, j’ai eu l’occasion d’aller visiter la ville pendant les fêtes de la Nouvelle-France. Ambiance festive et historique garantie. Tellement de costumes d’antan, et d’activités proposées aux passants telles des danses, des spectacles mais aussi et surtout des dégustations de mets incontournables car oui; on a beau critiquer la France, elle nous apporte tout de même des jouissances gastronomiques du tonnerre.

Rue du Vieux-Québec

De nuit, la ville est aussi intéressante à visiter. Le château de Frontenac est impérieux, et très illuminé ce qui permet d’en visualiser quasiment toutes les pièces.

Le château de Frontenac

Le parc des chutes de Montmorency

Comment ne pas aller faire un tour aux chutes de Montmorency, surtout quand on a seulement 30 minutes de bus à patienter pour y accéder.

Les chutes de Montmorency dévalent une falaise de 83 mètres pour se jeter dans l’embouchure de la rivière Montmorency, qui après se jette elle-même dans le fleuve Saint-Laurent. Le parc invite également au plaisir des sensations, avec sentiers pédestres, téléphérique, tyrolienne.

La chute vu d’en haut
Et la chute vu d’en bas

Grandes sans en être pour autant trop impressionnantes, les chutes sont accessibles très facilement. En revanche, ce qui est impressionnant ce sont les escaliers qui mènent à l’arrivée d’eau, en bas. Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil à la photo qui s’en vient pour constater que, ce n’est pas le parcours du combattant, mais presque…

Québec en elle-même est rapide à visiter. La gare du Palais est à peine à 10 minutes des grandes artères intéressantes. Un weekend suffit si vous souhaitez seulement visiter le côté citadin. Autrement, il s’agit d’un très bon point de chute quand il s’agit de faire les parcs de la Mauricie et Jacques Cartier par exemple.

Et, un petit conseil ‘gastronomique’ : si vous avez le temps, passez donc bruncher au Cochon Dingue. L’assiette de brunch est dingue comme son nom l’indique, et valent tout à fait leur prix. Vous en aurez pour votre argent 😉.

Rien à dire. Tout est dans l’assiette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s