Niagara City + Niagara Falls

Dans la suite de ma visite en Ontario, j’élabore cet article en faveur de la ville de Niagara, véritable repère à attractions & divertissements. Évidemment, qui dit Niagara dit également chutes d’eau. Voici donc le compte-rendu de mon rapide passage à la frontière américano-canadienne.

Niagara : ville ou parc d’attractions ?

Il est intéressant de se poser la question lorsqu’on a fait le tour de l’endroit. En effet, au premier abord il s’agirait bel et bien d’une ville. Puis après inspection, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas un seul restaurant sans « valeur ajoutée », c’est-à-dire un énorme King Kong sur la devanture, une tablette de chocolat surdimensionnée pour le magasin Hershey’s

Tout commence en arrivant par un terrain de mini-golf sur le thème de Jurassic Park.

La grand roue avec ses cabines téléphériques
La grand roue avec ses cabines téléphériques

Ensuite nous arrivons en « centre-ville », avec ses devantures excentriques qui donnent plus envie de regarder les magasins que d’y entrer 😏.

La devanture de la possible maison de Frankenstein, dans laquelle on a fort envie d’y être invité !

Le concept de la maison à l’envers 🙃 :

Enfin une tablette de chocolat à la hauteur.

Les splendides Niagara Falls

Un grand jour que celui où j’ai vu les chutes du Niagara pour la première fois, après avoir entendu des avis divers et controversés dessus. Trop touristique, pas forcément beau… malgré la foire aux touristes dans laquelle on baigne (car oui, c’est dur de l’admettre mais on en fait aussi parti), j’ai trouvé la ville de Niagara et surtout ses Niagara Falls juste magnifiques.

Les chutes du Niagara, vues de loin

Trois chutes, dont une côté américain et l’autre côté canadien si j’ai bien compris. Hautes comme un building de 13 étages soit 57 mètres, les Niagara Falls vont se jeter dans la rivière du même nom, qui relie le lac Erié au lac Ontario.

                                                Le cliché du chanceux : les chutes avec un bonus arc-en-ciel 🌈

Le site est également rempli d’activités aquatiques (ou pas) possibles. Croisière à bord du Hornblower Boat (bien trop cher à mon sens), sensation forte avec un bateau hydropropulsé, vue panoramique du haut de la tour Skylon, balade dans les jardins botaniques de Niagara, ou encore du parachutisme intérieur (oui, oui).

Pour ma part, j’ai choisi l’activité Journey Behind the Falls. Cette activité permet de descendre dans les tunnels des roches entourant les chutes, afin d’accéder à la plateforme d’observation qui se trouve en plein milieu des chutes. Très impressionnant, on a l’occasion de prendre des clichés vraiment pas mal tout en prenant une douche. Bien moins onéreux que la croisière proposée, et à mon sens bien plus intéressant.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s