[+5 mois] au Québec

Cela fait un moment que je voulais écrire un mot sur mon Mood. Sur mon ressenti après plus de 5 mois sur le territoire (ça fait pile poil 5 mois aujourd’hui, 15 novembre !), sur ce que j’ai fait, pas encore fait, sur les projets à réaliser. Et ce que je constate actuellement, c’est que ça passe vraiment très vite…

Le logement

Dès lors du mois de septembre, c’était LA chose à faire en premier. Je ne m’étalerai pas sur les raisons qui m’ont poussée à partir; le lieu où j’habitais était surtout un environnement qui ne me convenait pas. Cela arrive, surtout quand on arrive dans un lieu dont on ne connait rien. Quand on fait des visites d’appartement, on se focalise davantage sur le feeling que l’on peut avoir avec la/les personnes avec lesquels on pourrait habiter que sur le lieu en lui-même. C’était mon cas lors de mon premier logement ici. Heureusement, maintenant j’ai trouvé quelque chose qui me convient beaucoup mieux, et important : je me sens ENFIN chez oim.

Je dirais, avec le peu d’expérience que j’ai de ma recherche et visite de locations, qu’il est important de faire son choix en fonction d’un tout : proximité d’un métro, de certains commerces de première utilité, du feeling avec les futurs colocs, de l’état de propreté et d’entretien de l’appart’ (cela en dit long sur le mode de vie…), prix du loyer bien sûr, distance avec le travail. J’insiste particulièrement sur la présence d’une station de métro pas loin, avec l’hiver qui s’en vient… comme je suis contente de n’avoir que 4 petites minutes à souffrir dans le froid avant d’arriver dans le sauna qui sert de métro 😉.

Le travail

Le boulot aussi a connu quelques modifications. Après 3 mois de dur labeur au café, j’ai voulu calmer un peu mon rythme de vie et retrouver les éléments qui manquaient à mon quotidien. À savoir, redécouvrir la ville de Montréal sous un nouveau jour car je n’avais plus le temps ni l’envie de visiter quoi que ce soit. Et reprendre un peu l’écriture de ce blog, qui a commencé à tomber en ruine…

Je recommencerai à chercher un job à partir de janvier, bonne période selon les uns, la plus mauvaise selon les autres. En tout cas, ce qui est sûr c’est que je chercherai dans mon domaine cette fois 😏. La ville offre certes plus d’opportunités qu’en France, mais cela ne veut pas dire qu’en un claquement de doigts j’obtiendrais le Saint-Graal. Je pense que le fait de multiplier les rencontres peut aider, et qu’il va falloir s’armer de patience avant tout.

Quelques sources qui peuvent aider !

Les sources pour aider à trouver un travail restent principalement les outils du web, tels que :

(Noter que les « likes » en fin de texte ne représentent qu’un avis personnel de ma part en fonction de mon expérience, et ne sous-estiment en rien leur efficacité).

Linkedin :  démarcher sur Linkedin peut s’avérer vraiment efficace si on s’adresse aux bonnes personnes. Contacter des personnes en lien avec son domaine et leur demander de nous accorder un peu de leur temps, sans forcément avec un job à la clé, est la méthode qu’emploie mon coloc’ graphiste. Je trouve cela intéressant comme approche, cela permet de se créer un réseau et, comme chacun le sait, le bouche-à-oreille est un des meilleurs moyens de communication en plus d’être pas cher. À bon entendeur !👍 👍 👍

 Indeed.com : avec Indeed j’ai déjà trouvé pas mal de stages ou de jobs, notamment celui au café. Le site est très bien fait, il présente pas mal d’offres en fonction des critères que l’on a établit. 👍 👍 👍

Le Grenier aux Emplois : intéressant pour ceux comme moi qui recherchent dans la communication digitale et marketing. Le site est régulièrement mis à jour ce qui permet une recherche pertinente. 👍 👍

Isarta : ayant très peu cherché sur Isarta, je ne peux pas vraiment donner mon avis dessus mais j’ai eu de très bons échos. Il s’agit d’un site dédié principalement à la communication et au développement web. 👍 👍

Kijiji.ca : Kijiji (à prononcer « Kidjidji ») est le Bon Coin du Canada. C’est parfait pour la recherche d’appartements et la vente d’objets divers et variés (vêtements, chaussures, places de concerts…). Il y a une section travail, mais j’ai quelques doutes quand à la pertinence des résultats… en tout cas il y a souvent les mêmes offres. 👍

Le social

Le mois d’octobre fut riche en découvertes et donc aussi en rencontres. Cela m’a fait du bien de faire connaissance avec des personnes, et de se voir régulièrement. Cela m’a permis de me construire plus de repères ici, et c’est tellement important quand on est loin de tout !

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s